TYPE DE PROJET
Multifonctions

LOCALISATION
Monaco. Avenue de Fontvieille – Boulevard Rainier III

MAITRE D’OUVRAGE
Principauté de Monaco

MAITRES D’OEUVRES
Architectes Christian Curau & François Lallemand

DATE DE LIVRAISON
2021

BUDGET
247 450 000 € HT

SURFACE
100 000m² SHOB

TYPE DE CONTRAT
Mission complète de maîtrise d’œuvre avec une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE).

DESCRIPTIF

L’Opération immobilière Ilot Pasteur se compose de plusieurs éléments de programmes de nature suivante :

• Un Collège d’une capacité de 1500 élèves accessible par les élèves depuis la promenade piétonne dans le prolongement de l’Esplanade du « Canton » ou par la voie TCSP depuis la future « Place Wurtemberg ». Le collège est doté d’une cantine, d’une piscine couverte de 8 lignes d’eau, d’un amphithéâtre de 300 places et d’un gymnase accessibles indépendamment du Collège, depuis la rue intermédiaire piétonne ;
• Un bâtiment à usage de Bureaux reparti sur cinq niveaux dont un demi-niveau pour la DENJS ;
• Une Médiathèque repartie sur trois niveaux, accessible depuis la promenade piétonne ou depuis la rue intermédiaire ;
• Une Passerelle piétonne reliant le cimetière avec les ascenseurs publics de la place Wurtemberg ;
• Une Salle polyvalente municipale, l’Espace Léo Ferré, de 1200 places assises accessible depuis la Rue intermédiaire ;
• Un local de Répétition de musique et danse de 250m² ;
• Un Centre de tri postal sera accessible depuis l’Avenue de Fontvieille,
• Un Centre de traitement des déchets secs accessible depuis l’Avenue de Fontvieille et l’Ilot Charles III,
• Un Centre de collecte pneumatique des ordures accessible depuis l’Avenue de Fontvieille ;
• Un parc de stationnement de plus de 900 places accessibles uniquement depuis l’Avenue de Fontvieille.

Le projet s’inscrit dans la continuité de l’Urbanisation des délaissés SNCF, à l’entrée ouest de la principauté, et prend assise sur une parcelle, adossée à la falaise rocheuse du Jardin Exotique, de plus de 250 mètres de longueur pour une largeur variant de 35 à 45 mètres. Cette parcelle sera terrassée jusqu’à -7NGM afin d’installer les niveaux de parkings et aura 2 bâtiments posés sur un socle avec des altimétries de 50NGM.

Ces deux bâtiments abritent le Collège, les plateaux de bureaux et la Médiathèque de Monaco. Ils sont assis sur une promenade qui traverse l’îlot connectant ainsi les différents programmes avec la principauté. Cette dalle est connectée verticalement avec la totalité du projet et crée un deuxième niveau de liaison horizontale, appelé rue intermédiaire. Ces deux couches horizontales concentrent les circulations piétonnes du projet, laissant la circulation automobile à l’arrière et au pied d’îlot, en dehors des espaces de circulations privilégiées.

L’assise de l’îlot, le Socle, est adossé au terrain et a une seule façade exposée à l’Avenue de Fontvieille. Sa fonction principale est de recevoir les grands programmes industriels et techniques de l’îlot, accueillant la masse d’accès quatre roues. A partir de ce socle part ainsi toute irrigation verticale de l’opération.

L’architecture de cet ensemble crée une nouvelle séquence d’entrée dans Monaco avec la présence d’une passerelle piétonne aérienne qui relie le haut de la falaise rocheuse au port de Fontvieille. Cette organisation de l’Ouest de Monaco permet d’avoir une ouverture du projet vers les autres points touristiques de Monaco et de redonner une nouvelle dynamique à ce quartier.

DECOUVREZ LE PROJET EN VIDEO

DECOUVREZ LE PROJET EN VIDEO

DEMARCHE BIM

La particularité de cette opération a incité la mise en place d’un système clair de conception avec des outils adaptés à chaque métier. La modélisation 3D et le BIM ont été rapidement choisis afin d’organiser la conception et les échanges entre les acteurs.
Depuis la première phase d’étude, en 2013, nous avons travaillé en BIM et avons imposé cette méthode à nos bureaux études, tout en y assurant le support technique. Cette décision nous a permis d’avoir des maquettes Architectes, Structure et MEP depuis le début et d’avoir des réunions de pré-synthèse anticipées. Ce processus a facilité la conception du projet et le parfait suivi de son évolution, avec l’intégration des disciplines techniques en BIM.
En outre, la principauté a une réflexion autour des outils et technologies 3D. Dans un premier temps, lors du démarrage de la faisabilité, la Direction de la Prospective et de l’Urbanisme et de la Mobilité (DPUM) a fourni un extrait de la maquette numérique de Monaco (celle-ci couvre son territoire et les abords immédiats avec une très grande précision) afin d’intégrer la modélisation de l’îlot Pasteur. Dans un seconds temps, la Direction des Travaux Publics a fourni plusieurs relevés en nuage de points des galeries techniques qui entourent le projet (environ 3362m² ) dans le but de connecter l’opération aux réseaux urbains de chaud et froid.
Ce travail commun entre les multiples corps de métier de la maitrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage en BIM sera mis en valeur dans la continuité de la vie du bâtiment. Les données seront intégrées au marché afin que l’entreprise les utilise comme base de référence et que la maîtrise d’ouvrage soit à même de suivre le chantier en temps réel. Par la suite, à la livraison, le client pourra assurer la gestion, l’entretien et la maintenance avec ses propres ressources, sur la base d’une maquette numérique.

Projets liés
CONTACTEZ-NOUS !

Nous adorons discuter de vos projets. Laissez-nous un message afin qu'on se rencontre !

Illisible ? Changer le texte. captcha txt